×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 579

Traitement par pulvérisation

 Généralités

 Le traitement par pulvérisation constitue une autre solution pour lutter contre les capricornes dans les habitations. En tant que traitement externe, aux premiers abords, il est préconisé dans des cas spécifiques comme le traitement des solives, des combles aménagés, des sorties de panne en façade et des charpentes accessibles par détuilage. Ce genre de traitement peut aussi intervenir après l’opération d’injection afin de renforcer la protection du bois contre les capricornes et tout autre type d’insecte. Le matériel nécessaire pour la pulvérisation dépend essentiellement du produit à utiliser. Avec un insecticide sous forme liquide, le pistolet électrique du type Wagner, la pompe de traitement de bois disposant d’une buse peinture et le pulvérisateur type jardin muni de joint viton sont autant de matériels possibles. Il reste donc à chaque utilisateur de choisir un matériel le plus adapté et avec lequel il se sentira le plus à l’aise.

Le produit nécessaire

Pour tout traitement par pulvérisation, le produit doit se choisir avec soin. Il n’est pas conseillé d’opter pour celui qui coûte le moins cher qui risque de ne pas être très  efficace. Dans tous les cas, il ne protègera pas le bois contre les capricornes de façon durable et un nouvel investissement sera à envisager plus tard. En principe, la quantité nécessaire à pulvériser dépend des sections du bois. Un mètre cube de bois peut consommer entre 8 à 12 litres de liquide en moyenne. Pour que le liquide soit utilisé sans gaspillage, il existe tout de même une technique simple. Cette dernière consiste à pulvériser d’abord les recoins difficiles à atteindre ainsi que tous les angles. Il suffit ensuite de s’attaquer à l’ensemble du bois avec des passages assez rapides et répétitifs. Mieux vaut garder en tête que la pulvérisation doit être à la fois légère et fine pour ne pas gaspiller le produit avec les coulures.

Les précautions

L’action de pulvérisation qui se fait au moins sur 3 faces du bois doit aussi être doublée. Au premier passage, le bois est mouillé par le produit. Il s’agit déjà d’un traitement externe. Au second passage, le bois pourra absorber le liquide, lequel est censé le protéger même à l’intérieur. Par mesure de sécurité, toutes les personnes en charge de l’opération de pulvérisation doivent utiliser quelques accessoires à l’instar d’une tenue imperméable, d’une paire de gants de protection, d’une cagoule, de lunettes et d’un masque de protection respiratoire. Malgré toutes ces précautions, il est tout aussi important de se nettoyer soigneusement, de la tête au pied, ainsi que d’aérer les combles et ce, une fois que l’opération de pulvérisation est terminée. Cela permet d’éviter que des infimes particules de liquides restent en contact avec la peau. 

Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à nous faire une demande par devis !