×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 579

Présentation du capricorne

Le capricorne (ou longicorne du nom de leurs longues antennes parfois qualifiées de «cornes») est un insecte dont le nom scientifique est Cerambycidae. Le Cerambycidae possède plusieurs sous-famille à savoir le Cerambycidae, le Lepturinae Latreille, le Prioninae Latreille, le Spondylidinae Audinet-Serville et le Lamiinae Latreille.

Le capricorne est un coléoptère. Ce dernier se caractérise par l’extrême diversité des espèces qui le composent. On en compte en effet près de 25 000. Parmi les autres coléoptères connus, il y a les coccinelles, les hannetons et les scarabées. Les coléoptères sont identifiables par la présence sur leur corps d’épaisses ailes antérieures et de membraneuses ailes postérieures. Les ailes antérieures sont appelées «élytres» et généralement, elles couvrent tout l’abdomen formant ainsi la carapace de l’insecte. Les ailes postérieures se situent, quant à elles, sous les élytres et permettent à l’insecte de voler.  Enfin, tous les coléoptères possèdent des pièces buccales broyeuses

A l’exception de rares espèces comme les floricoles, les capricornes, notamment les mâles, présentent la particularité d’avoir des antennes très longues. Ainsi, pour les distinguer des Oedemeridaes et des Alleculinaes, lesquels possèdent également la même caractéristique, on vérifie leurs tarses : Les Capricornes sont des cryptopentamères (le 5ème article des tarses est microscopique ce qui ne permet pas une observation à l’œil nu).

Le corps des cérambycidés adultes, qui présente une coloration éclatante, est allongé, parfois même, extrêmement allongé comme c’est le cas du Titanus giganteus (l’insecte le plus grand au monde). La nymphe des cérambycidés, recouverte d'une cuticule, est totalement blanche. Ses ailes et ses pattes sont repliées en avant et les antennes enroulées autours du corps. Quant à la larve, sa tête est orange et sclérifiée. On observe également du noir autour des parties buccales. Quant au corps, il est blanc et charnu.

Toutes les larves sont phytophages, autrement dit,  leurs nourritures se composent uniquement de végétaux. Certaines larves sont en plus xylophages ou rhizophages. D’autres enfin, affectionnent tout particulièrement les plantes herbacées. A noter qu’un insecte xylophage se nourrit de bois alors qu’un rhizophage s’alimente des racine. Les adultes pour leur part ont une alimentation beaucoup plus diversifiée : végétaux, pollen, débris de bois... Cependant, une catégorie de capricornes se contente de la graisse accumulée pendant la période larvaire.

Entre la période larvaire et «l’âge adulte» se produit la nymphose. L’endroit où elle se déroule dépend de l’espèce. Ainsi, les xylophages excavent les souches pour y construire des chambres nymphales dans laquelle aura lieu la nymphose. Les rhizophages optent pour l’intérieur d’un cocon réalisé avec des végétaux agglutinés. La période nymphale dure un mois au plus. Survient ensuite l'éclosion. Cependant, l'adulte ne quitte pas de suite la chambre nymphale. Il y reste encore plusieurs mois le temps que les téguments durcissent intégralement. 

Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à nous faire une demande par devis !